terça-feira, 14 de março de 2017

Magnifique ! La ligne de train à grande vitesse entre Tel Aviv et Jérusalem aura un arrêt....au Kotel !

Le ministre des Transports et de la sécurité routière, Yisrael Katz, a demandé au personnel du ministère de planifier la création d'une extension de la prochaine ligne de train à grande vitesse entre Tel Aviv et Jérusalem, afin qu'elle pénètre dans la vieille ville, près du Mur occidental, dans le but d'y créer une station souterraine ! ....Détails....




Cette extension du tracé impliquera le creusement de tunnels sur deux kilomètres à une profondeur de 80 mètres.

Le ministre Katz a indiqué que l'extension devrait diminuer de manière significative la congestion à la gare de Binyanei Hauma et permettra aux touristes, aux étudiants et à tous les citoyens de pouvoir se rendre au Mur des Lamentations (Kotel) facilement et rapidement à partir du centre d'Israël.

Les coûts de la ligne ferroviaire à grande vitesse sont estimés à environ 7 milliards de NIS (1,7 milliards d'euros).

Cela comprend la construction de 56 kilomètres de voies, depuis Tel Aviv en passant par l'aéroport Ben Gourion puis Modi'in et jusqu'à Jérusalem.

Le voyages depuis Tel Aviv et jusqu'à Jérusalem prendra seulement 28 minutes !

Les travaux sur la ligne devraient se terminer d'ici fin 2017, les premiers voyages sont prévus pour Pessah 2018.

Trois trains devraient partir de Tel Aviv chaque heure pendant les heures de pointe et quatre millions de voyageurs sont attendus chaque année.

La ligne comportera 22 kilomètres de tunnels et 7 kilomètres de voie sur des ponts.

Katz a déclaré : "La ligne de chemin de fer à grande vitesse Tel Aviv - Jérusalem est le plus grand projet de développement des Chemins de fer israéliens, elle reliera le centre d'Israël avec Jérusalem et permettra à des milliers de travailleurs qui font la navette vers et à partir de Jérusalem tous les jours d'atteindre la capitale rapidement, confortablement et en toute sécurité ".







[Source : koide9enisrael.blogspot.com]

Nenhum comentário:

Postar um comentário